Le prêt relais : en savoir plus

Le crédit relais représente un crédit immobilier qui est octroyé à un propriétaire qui n’a pas vendu encore son logement, mais qui investit dans un bien à crédit. Il est accordé par un établissement financier. C’est l’une des opérations les plus courantes de nos jours sur le marché de l’immobilier. Vous souhaitez en savoir plus sur le prêt relais ? Ce guide vous en dira plus. 

À retenir à propos de ce crédit personnalisé 

Le prêt relais est un crédit personnalisé qui tient compte de nombreuses caractéristiques spécifiques. Dans le cas de ce type de prêt, il arrive souvent qu’un prêt supplémentaire soit accordé. Ce qui facilite grandement l’achat du nouveau bien. 

Si vous souhaitez connaître les conditions d’obtention de ce type de prêt, découvrez cette info ici et bien d’autres informations tout aussi utiles sur ce concept. Retenez que pour ce type de prêt, deux types de remboursement sont à envisager. 

En optant pour le premier type de remboursement, vous pourrez verser des mensualités de manière progressive jusqu’au remboursement complet de la prime d’assurance et des intérêts. 

Quant au second type, il consiste à se débarrasser de la prime d’assurance. Concernant le crédit relais, son remboursement se fera intégralement à la fin du contrat. Il faut savoir, cette solution est la plus favorable pour les investisseurs qui ne peuvent verser que de petites mensualités. 

Après le délai des 24 mois, qu’est-ce qui se passe ? 

Le prêt relais comporte un risque majeur. Celui que le bien immobilier ne soit pas liquidé dans les 24 mois impartis. La situation deviendrait plus complexe dans ce cas puisque l’acquéreur deviendra redevable du montant versé par la banque. Il devra également s’acquitter en parallèle de la mensualité du nouveau logement.

Si l’acquéreur se retrouve dans une situation pareille, il est possible qu’un organisme de prêt lui propose de transformer son crédit-relais en prêt immobilier traditionnel. En revanche, l’investisseur fera face à des mensualités plus élevées. Il est donc recommandé d’être sûr de rapidement trouver de preneur au bien avant d’opter pour un crédit relais. 

À noter que si l’investisseur ne trouve pas de preneur au bout de quelques mois, il lui est conseillé de revoir le prix de vente du bien à la baisse. Ainsi, il pourra maximiser ses chances de vente. Pour finir, il faut retenir qu’il y a des aspects pratiques qui doivent être anticipés avant d’opter pour un crédit-relais.